Skip links

Comment cibler une campagne ?

Comment cibler une campagne ?

Cibler sa campagne revient en premier lieu à savoir ce que l’on veut développer/améliorer et sur quel canal (site internet, réseaux sociaux, blog). En d’autres termes, définir son objectif. Pour Push&Sell, il faut prioritairement se poser la question si l’on veut gagner de la visibilité, du référencement naturel ou des leads ?

Une fois cette étape passée, il faut définir la cible à atteindre selon cet objectif : est-ce une cible professionnelle large mais alors quelle est la population à toucher (DG, R&D ou commercial) ? Un expert spécialisé dans un domaine ? Ou bien un particulier en recherche d’un produit ou d’un service spécifique ?

Selon cette cible, on peut ensuite définir la campagne : influence et/ou articles sponsorisés ?

Prenons un exemple, si vous ciblez un représentant du département finance d’une entreprise, il sera probablement plus judicieux de choisir une campagne d’articles sponsorisés d’un éditeur spécialisé dans la Finance. En revanche, si vous êtes une entreprise de prêt-à-porter féminin axée millenials, vous aurez davantage de succès avec des influenceurs sur des réseaux comme Instagram ou encore Tik-Tok qui connaît une forte croissance.

Vous l’aurez compris, le choix de la cible et de l’objectif est indispensable pour définir votre campagne. C’est cela qui va également vous guider vers l’influenceur idéal ou le média idéal, celui qui correspondra à vos valeurs et à votre discours. Pour certains secteurs, il vous sera même bénéfique de cumulez ces deux types de campagnes pour combiner leur force et booster les résultats.

Attention, lorsque vous ciblez une campagne, l’erreur classique est de se comparer à la cible et de prendre en exemple un cas particulier pour une généralité. Cela vous mènerait à un échec.

De même que lorsque vous vous lancez sur une campagne d’influence, privilégiez la qualité à la quantité. Inutile de choisir les plus gros influenceurs ayant le plus grand nombre d’abonnés. Souvent le secret de la réussite se trouve chez les nanos, micros ou moyens influenceurs, ayant un univers bien à eux, et tissant un vrai lien avec leur communauté (ce qui engendre de très bons taux d’engagement).